ESPACE PUBLICITAIRE
Nos plans inclus : BANNIÈRE + FACEBOOK + PUBLIREPORTAGE + OFFRE D'EMPLOI 
Pour atteindre une nouvelle clientèle. Service personnalisé, rapide et efficace ! Communiquez avec Zone911. 

TÉMOIN D'UN ÉVÉNEMENT?  - INFORMEZ-NOUS - ENVOYEZ-NOUS VOS IMAGES !  Via la section contact ou via la ZONE D'INFORMATION WEB pour des informations anonymes.

Policière blessée lors de coups de feu à proximité du CUSM : le SPVM dévoile des résultats partiels de l’enquête

Communiqué de presse

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) tient à partager avec la population des résultats partiels de l’enquête policière en cours relativement à des coups de feu tirés sur le site du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), au cours de la nuit du 24 août dernier.

Rappel des principaux faits
Dans la nuit du 24 août 2021, vers 1 h 30, des détonations sont entendues par plusieurs personnes sur le site du CUSM. Une policière fut éraflée au même moment à l’avant-bras, alors qu’elle quitte le stationnement en compagnie de son collègue patrouilleur. Un code d’urgence est activé à l’intérieur de l’hôpital par les agents de sécurité et du renfort policier est envoyé rapidement sur place. Un large périmètre de sécurité est érigé et l’enquête est prise en charge par la Section des crimes majeurs.

Le traitement de la scène, qui a nécessité un important travail du personnel policier et de spécialistes, a permis de localiser des impacts de projectiles et de récupérer des plombs. Dans les heures suivantes, les enquêteurs ont interrogé plusieurs témoins afin de reconstituer les événements.



Mise à jour
Depuis cette date, la Section des crimes majeurs a analysé en long et en large le site du CUSM et les secteurs périphériques. Des images provenant de différentes caméras ont aussi été décortiquées, notamment pour vérifier les déplacements de piétons, cyclistes et automobilistes durant la nuit de l’événement. De plus, des analyses balistiques ont été effectuées et ont apporté une nouvelle lumière sur l’événement : les coups de feu ont été tirés à partir d’un espace vert aménagé entre les rues Saint-Jacques et Pullman, au sud de l’hôpital. Or, en raison du relief, il est improbable que le tireur ait pu intentionnellement cibler les policiers qui étaient alors dans le stationnement.

Le scénario le plus plausible est qu’à la suite d’une décharge d’armes à feu dans la zone identifiée, des projectiles perdus ont poursuivi leur chemin en direction nord. Ce sont les impacts de ces projectiles qui ont été retrouvés dans la façade de l’édifice, à proximité d’où se trouvaient deux policiers. Des éclats par ricochet pourraient expliquer la blessure subie par la policière. Heureusement, cette dernière et son partenaire se portent bien à l’heure actuelle, malgré la dangerosité de la situation à laquelle des passants et eux ont été exposés.

Appel à la collaboration
Les enquêteurs invitent toute personne détenant des informations en lien avec cet événement survenu dans la nuit du 24 août 2021 à communiquer avec le 911 ou son poste de quartier. Il est également possible de communiquer de façon anonyme et confidentielle avec Info-Crime Montréal au 514 393-1133 ou via le formulaire de signalement disponible sur le site infocrimemontreal.ca.

Le SPVM remercie la population de sa collaboration.

Source: SPVM

16607721798077944308