Une possible souche variante de COVID-19 détecté dans la région de Québec

 

En raison d'une suspicion de la présence d’une souche variante de COVID-19 à l’École Marguerite d’Youville, les autorités prennent des dispositions afin de limiter la propagation.

Voici les informations (communiqué) du CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Afin de mieux évaluer la situation, et comme il s’agit d’un premier événement pouvant impliquer un variant dans la région, la Direction de santé publique adopte une approche prudente afin d’interrompre toute transmission possible par un variant.

 

Écoutez les explications et les précisions du directeur de santé publique de la Capitale-Nationale, le Dr André Dontigny.

- Un dépistage de masse de tous les élèves, incluant ceux qui sont actuellement retirés de leur classe ou ceux dont toute la bulle-classe est retirée, est demandé dans les 48 heures afin d’obtenir un portrait épidémiologique complet de la situation. Les membres de la famille au domicile qui ont des symptômes compatibles avec la COVID-19 devraient également se faire tester.

- Un dépistage de masse de tous les travailleurs, incluant ceux qui sont actuellement retirés de l’école, est aussi demandé dans les 48 heures afin d’obtenir un portrait épidémiologique complet de la situation.

- Les élèves et les travailleurs de l’école doivent demeurer isolés à leur domicile jusqu’à ce que la Direction de santé publique ait obtenu un portrait global de la situation dans les prochains jours et confirme que leur isolement peut prendre fin.

- L’école sera fermée jusqu’à ce que la Direction de santé publique ait obtenu un portrait global de la situation.

Source des informations via communiqué de presse émis vers 22h30 par la Direction de santé publique du CIUSSS de la Capitale-Nationale

Météo pour Québec

Vous avez besoin d'aide?
Vous pouvez communiquer avec la ligne 1 866 APPELLE (1 866 277-3553), de l’Association québécoise de prévention du suicide qui est accessible 24h sur 24.