TÉMOIN D'UN ÉVÉNEMENT?  - INFORMEZ-NOUS - ENVOYEZ-NOUS VOS IMAGES !  Via la section contact ou via la ZONE D'INFORMATION WEB pour des informations anonymes. 

MONTRÉAL 23h35 - Victoire des Canadiens de Montréal - à proximité du Centre Bell : Des projectiles sont lancés en direction des policiers et des méfaits sont commis. Veuillez éviter le secteur. Interventions ciblées en cours Source: SPVM. Des milliers de partisans sont dans les rues et festoie la victoire. 

Rappel – présence policière accrue à l’occasion du long congé - Les policiers de la Sûreté du Québec intensifient leurs interventions sur le réseau routier du 23 juin au 4 juillet en prévision des nombreux déplacements à l’occasion des longs congés de la fête nationale du Québec et de la fête du Canada.

Poste autoroutier Estrie – Intervention pour grand excès de vitesse
Le 23 juin, vers 15 h 30, un motocycliste a été capté à 193 km/h sur l’autoroute 10, à St-Étienne-de-Bolton. Le conducteur âgé de 21 ans a reçu un constat d’infraction de 1 688$ et 18 points d’inaptitude.

 

Bonne nouvelle - Deux jeunes paramédics ont réanimé leur premier patient

Une première réanimation en carrière pour une équipe de jeunes paramédics qui sont à l'emploi de Dessercom depuis moins de deux ans.

Des réanimations réussies, ça n'arrive pas tous les jours. Le pourcentage d'une réanimation réussi est faible quand on sait qu'entre l’arrêt cardiaque et le moment où la défibrillation est appliquée, le taux de survie des victimes diminue de 7% à 10 % à chaque minute qui passe. 12 minutes après l’arrêt cardiaque, le taux de survie des victimes varie entre 2% et 5%.

Les jeunes nouveaux paramédics de Dessercom ont réussi à réanimer non pas une fois, mais deux fois la personne.

Il s'agit de leur première réanimation en carrière alors qu'ils sont paramédics depuis moins de deux ans. Oui, c'est leur travail, mais il s'agit de leur première réanimation, et pour cela, pour un paramédic c'est mission réussie ! C'est le bût ultime de leur travail. 

Selon Dessercom

Les paramédics Mégane et Marc-André ont récemment dû appliquer des manoeuvres de réanimation sur un patient à bord de leur ambulance alors qu'ils étaient en direction de l'hôpital avec les sirènes et gyrophares.

Ils ont immobilisé leur véhicule ambulancier et rapidement délivré une décharge  électrique à cette personne au moyen de leur moniteur défibrillateur.

Le patient a eu un retour de pouls.

Un peu plus tard, le patient a encore une fois été victime d'un arrêt cardiorespiratoire en transport. Les paramédics ont à nouveau agi promptement avec la RCR et la défibrillation.

Lorsqu'ils sont arrivés à l'un des hôpitaux de la région de Québec, la personne était consciente.

«C'est le fruit d'un beau travail d'équipe entre ces deux jeunes paramédics et assurément une belle expérience dans leur carrière», a indiqué Francis Brisebois, porte-parole de Dessercom

soulignerunebonne2

Météo pour Québec

16607721798077944308