MERCI DE NOUS SUIVRE !

Vous êtes des milliers de lecteurs et lectrices à consulter Zone911 et ce, quotidiennement depuis 17 ans. Nous tentons de faire de notre mieux pour continuer à vous informer, 7 jours sur 7, 24h, malgré la situation difficile causée par le COVID-19. ZONE911 continue à vous informer. 
MERCI ENCORE ! 

 

COVID-19
Sauver des entreprises et des emplois.
SOLIDARITÉ - FAITES VOS ACHATS ICI AU QUÉBEC

CORONAVIRUS (COVID-19) EN DIRECT

Au Québec, en date du 29 mars 2020 à 13h

La situation est la suivante: 

2840 CAS CONFIRMÉS
+ 342

22 personnes décédées
+0
29 personne guérie 
192 personnes hospitalisées
+28
72 personnes aux soins intensifs
+15
6313 personnes sous investigation
49 364 analyses négatives (cas infirmés)

Pour ralentir la propagation :
Lavez vos mains souvent
Éternuez / toussez dans votre coude
Isolez-vous durant 14 jours si vous revenez d’un voyage
Évitez de visiter les aînés + les personnes vulnérables si vous êtes malade
Aucun rassemblement extérieur et intérieur

Si la COVID-19 vous inquiète ou si vous avez des symptômes :
- Québec : 418 644-4545
- Montréal : 514 644-4545
- Montérégie : 450 644-4545
- Outaouais : 819 644-4545
Ailleurs au Québec : 1 877 644-4545
Privilégiez les numéros locaux s’il y en a un pour votre région.

Voici l'outil d'auto-évaluation des symptômes COVID-19 - https://ca.thrive.health/covid19/fr 

Simulation d'un écrasement d'avion à l'aéroport international Jean-Lesage

Ce matin, le personnel de l'aéroport de Québec a procédé à une importante simulation afin de tester les procédures d'urgence.

Ainsi, vers 9 h, les services d’urgence ont été alertés et ont convergé vers la piste 29.

Chaque année, l’aéroport procède à une simulation et différents scénarios sont mis en application, a indiqué, Laurianne Lapierre, du bureau des communications de l’aéroport. Cette année, le scénario était l’écrasement d’un aéronef avec plusieurs blessés.

Autre les services d’urgence de l’aéroport, le SPVQ, le SPCIQ, les services ambulanciers, NAV Canada, le CIUSSS de Québec et des figurants, des étudiants de Campus Notre-Dame-de-Foy, ont participé à cette simulation annuelle.

DSC 7748

Chaque service avait son travail à effectuer et cette simulation permet donc de tester les procédures d’urgence et celle des autres services impliqués dans une intervention comme celle-ci.

La police de Québec avait pour mission de gérer le site, maintenir la fluidité de la circulation pour les services d’urgence autant à l’arrivée qu’à la sortie. Ils ont aussi protégé la scène et, si nécessaire, dans une réelle situation, participeraient au volet de l’enquête criminelle en partenariat avec le BST.

Les pompiers de Québec étaient en assistance à leurs confrères de l’aéroport. Ils s’occupaient d’effectuer l’alimentation des camions-incendies de l’aéroport à partir d’une borne-fontaine. Il pouvait aussi intervenir à l’évacuation et au triage des victimes.

La simulation n’a causé aucun retard pour les vols, les opérations de l'aéroport se sont déroulées normalement.