TÉMOINS - ENVOYEZ VOS INFOS, PHOTOS ET VIDÉOS - Zone911 est là pour vous informer ! Photos et vidéos ICI ou envoyez nous vos informations anonymes via la ZONE D'INFORMATION WEB 

Voici les recommandations du Coroner en lien avec la tragédie de l'autoroute Dufferin qui a fait 4 morts

Le coroner Donald Nicole publie ses recommandations afin d'améliorer la sécurité de tous les usagers de la route suite à l'accident qui a fait 4 décès sur l'autoroute Dufferin Montmorency en septembre 2021.

Mme Shellie Fletcher, son père, M. James Grant Fletcher ainsi que ses deux enfants, Emma Lemieux et Jackson Fortin, sont décédés dans une collision causé par un conducteur qui avait les capacités affaiblies. 

La collision est survenue dans la voie de virage à gauche pour accéder au boulevard François-De Laval. À cet endroit, la limite de vitesse permise est de 70 km/h. Le conducteur fautif circulait à une vitesse se situant entre 130 et 146 km/h lors de l'impact. Par ailleurs, plusieurs personnes ont été témoins de la conduite téméraire et erratique du conducteur dans les minutes précédant la collision.

Le coroner demande au MTQ de procéder à des changements mais laisse le Ministère décider qu'elles seraient les changements à apporter suite à l'analyse du secteur

Recommandations au MTQ

Le coroner Nicole recommande au ministère de compléter, dans les plus brefs délais, son analyse du secteur où est survenu l'événement, visant à mettre en place des mesures reconnues efficaces pour renforcer la sécurité routière, par exemple en privilégiant des mesures d'apaisement de la circulation qui consiste à réaménager le secteur de manière à modifier les comportements des automobilistes, à réduire ainsi la vitesse de la circulation et le risque d'accident.

Le coroner indique que comme peu de gens dénoncent les personnes qui s'apprêtent à conduire ou qui conduisent un véhicule avec les facultés affaiblies par l'alcool et/ou les drogues, que la gravité des peines et des conséquences avait peu d'effets dissuasifs pour les conducteurs qui avaient ou qui voulaient consommer de l'alcool, mais que la peur d'être contrôlés par la police est le moyen dissuasif le plus efficace auprès de ces derniers.

Le coroner formule des recommandations sur les enjeux que représente la conduite avec les facultés affaiblies par l'alcool ou le cannabis et la vitesse excessive, et ce, afin de mieux protéger la vie humaine.

RECOMMANDATIONS

Au ministère de la Sécurité publique du Québec, à la Société de l'assurance automobile du Québec et à Éduc'alcool:

De coordonner leurs efforts, afin de mettre en place des mesures permanentes visant à rappeler aux conducteurs les conséquences de la conduite avec les facultés affaiblies par l'alcool ou les drogues et à promouvoir auprès du public l'importance de signaler aux policiers les conducteurs ayant ou semblant avoir les facultés affaiblies par l'alcool ou la drogue.

Au ministère de la Sécurité publique du Québec :

De sensibiliser les corps de police à l'importance de tenir à jour des procédures d'intervention rapide lors de dénonciations de citoyens concernant un conducteur ayant un comportement laissant croire qu'il est sous les effets de l'alcool ou la drogue ;

D'inciter tous les corps de police du Québec à recourir au dépistage obligatoire d'alcool de façon plus systématique et à augmenter le nombre de contrôles policiers en lien avec les capacités de conduite affaiblies par l'alcool ou la drogue tout au long de l'année.

 

Aidez et supportez ZONE911 par un don

0.00$ Raised:
$

16607721798077944308