Deux arrestations pour des fraudes totalisant plus d’un million dollars

Deux individus ont été arrêtés en lien à de multiples fraudes pour un montant total de plus d’un million dollars.

C’est la police de Gatineau qui a enquêté dans ce dossier.

Les deux hommes, âgés de 28 et 53 ans, ont été arrêtés suite à des acquisitions de véhicules de luxe obtenues frauduleusement.

Selon les informations du SPVG

L’enquête a débuté en mai 2019, à la suite d’informations en provenance du public.

Un des hommes aurait contacté divers concessionnaires automobiles sur le territoire de Gatineau afin d’obtenir du financement pour acquérir des véhicules dispendieux. Les demandes de financement étaient effectuées par téléphone avec des identités volées.

Une fois le financement accordé, un complice se rendait au garage pour signer les documents d’acquisition du véhicule. Il présentait alors de fausses pièces d’identité correspondant au nom utilisé pour effectuer la demande de financement.

Le complice quittait ensuite le concessionnaire à bord du véhicule disposant d’un certificat 'immatriculation temporaire, ou « transit », qu’il remettait à l’autre homme.

En falsifiant l’attestation de transaction, il parvenait à revendre le véhicule à une tierce personne et à le faire immatriculer.

Les dossiers qui ont fait l’objet d’une enquête du SPVG ont permis de démontrer que l’homme a acquis et revendu 15 véhicules à l’aide de ce stratagème.

Les transactions frauduleuses connues effectuées totalisent plus d’un million de dollars.

Le SPVG a récupéré 14 des 15 véhicules acquis et revendus de manière frauduleuse par l’individu.

L’enquête se poursuit. 

Arrestation et accusations

L’enquête a mené à l’émission d’un mandat d’arrestation contre un résident d’Ottawa.

Les policiers ont procédé à son arrestation hier après-midi vers 14 h 30. Il a ensuite été transporté au poste de police pour être interrogé par les enquêteurs.

Il est demeuré détenu et a comparu devant la Cour du Québec.

Son complice, un résident de Gatineau, a également été arrêté hier mercredi vers 17 h. Il a également comparu jeudi.

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales a autorisé un total de 56 chefs d’accusation en lien avec la fraude contre chacun des deux hommes.

Sources des informations : SPVG

Tags: ,