PUBLICITÉ SUR ZONE911 BANNIÈRE + FACEBOOK + PUBLIREPORTAGE + OFFRE D'EMPLOI - Service personnalisé, service d'infographie inclus*. Communiquez avec nous. 

ENVOYEZ-NOUS VOS IMAGES ET INFORMATIONS!  Vous voulez nous rapporter une intervention? Voir la section contact pour envoyer vos images ou via la ZONE D'INFORMATION WEB pour des informations anonymes.

NOUVEAU - La police de Longueuil déploie les premiers policiers RÉSO au Québec 

 Communiqué de presse

 

La police de Longueuil déploie les premiers policiers RÉSO au Québec : une nouvelle approche axée sur la prévention bien en amont et la collaboration avec la communauté 

Longueuil, le 8 décembre 2021 – Le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) a déployé ce mercredi le projet Policiers RÉSO, en adéquation avec la philosophie de Police de Concertation mise en chantier en 2018 au SPAL. Dès aujourd’hui, les 17 policiers du Réseau d’Entraide Sociale et Organisationnel (RÉSO), ayant chacun un secteur déterminé à travers les cinq villes de l’agglomération de Longueuil, débutent leur mandat pour venir en aide aux citoyens plus vulnérables, de concert avec les différents acteurs du milieu. 

Cette nouvelle approche, unique au Québec, se concentre davantage sur la prévention bien en amont et la collaboration, sous les principes de disponibilité, de visibilité et d’accessibilité des policiers RÉSO dans leur secteur respectif. En synergie avec les organismes locaux et en développant des liens de confiance avec la population, ces policiers interagiront notamment auprès de clientèles vulnérables telles que des personnes aux prises avec un enjeu de dépendance, en situation d’itinérance, des personnes âgées, des victimes de violence conjugale, d’agressions sexuelles ou de maltraitance.  

 

« À l’heure où nous nous questionnons collectivement sur le rôle de la police et ce, tant à l’échelle québécoise qu’internationale, je suis fière de voir le Service de police de l’agglomération de Longueuil renforcer sa position de leader avec le lancement de la toute première Police de Concertation, les policiers RÉSO. Ce projet incarne parfaitement le changement de culture policière déjà amorcé à Longueuil, en favorisant un dialogue constructif pour le mieux-être de notre communauté. Quand je parle de Longueuil comme capitale de l’innovation au Québec, c’est exactement à ce genre d’initiative sociale d’envergure que je fais référence. Je tiens d’ailleurs à féliciter le directeur du SPAL, Fady Dagher, ainsi que l’ensemble de son équipe, car ils ont su passer de la parole aux actes en concrétisant cet ambitieux plan de rapprochement entre la population et notre service de police, en impliquant nos partenaires du milieu communautaire. Je salue également l’apport essentiel de la vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Mme Geneviève Guilbault, pour l’octroi de 3,6 M$ au SPAL pour la mise en place des policiers RÉSO. C’est un geste visionnaire, car je suis convaincue que l’approche du SPAL fera des petits partout au Québec dans un avenir rapproché », a déclaré la mairesse de la Ville de Longueuil, Catherine Fournier.

 

« Je remercie sincèrement l'ensemble des policières et des policiers impliqués de près ou de loin dans ce projet novateur qui met la table à un nouveau modèle des services de police au Canada. Avec cette nouvelle approche empreinte de bienveillance, nos policiers RÉSO travailleront en amont, par des interventions préventives, bien avant que ne soient logés des appels au 911, en se rapprochant des citoyens et de leur réalité. En collaboration avec les partenaires du milieu, leur travail mènera vers un dialogue qui bénéficiera à l’ensemble de la population, a mentionné le directeur du SPAL Fady Dagher. Nous avons le profond désir de continuellement innover dans nos façons de faire pour le bien des citoyennes et des citoyens de l’agglomération de Longueuil. » 

 

Les policiers RÉSO ont participé, du 25 octobre au 25 novembre, à un programme de développement professionnel constitué d’un stage d’immersion sociale et citoyenne, d’une durée de cinq semaines, où le policier, sans arme ni uniforme, est plongé au cœur de diverses réalités dans sa communauté afin de le sensibiliser et d’influencer sa vision et son approche sur le terrain. Rappelons que le SPAL a remporté le prix ACCP/Motorola Solutions en sécurité et mieux-être des collectivités le 24 août 2021, remis par l’Association canadienne des chefs de police, ainsi que le prix Joseph-Beaubien, la plus prestigieuse distinction du mérite Ovation municipale, le 13 mai 2021, remis par l’Union des municipalités du Québec pour son Programme de développement professionnel Immersion. 

 

Les fondements de cette nouvelle approche, les détails sur des policiers RÉSO ainsi que leur secteur d’activité sont disponibles à longueuil.quebec/RESO. 

PUB ESPACE EXCLUSIF

16607721798077944308