Nette baisse de la criminalité à Trois-Rivières à cause de la Covid-19

Le service de police de Trois-Rivières a rendu publique des données sur la criminalité sur son territoire depuis le début de la crise avec le Covid-19.

Ainsi, pour la période du 25 mars au 30 avril 2020, le service de police note une diminution de 27% des appels liés à la criminalité, comparativement à l’année 2019.

Ainsi, les appels d’introductions par effraction dans les résidences, les vols de moins de 5000$, les vols de véhicules et les vols à l’étalage ont tous connu une baisse significative.

La même tendance fut observée en ce qui concerne les interventions en matière de capacités affaiblies.

Voici en détail les données :

Introductions par effraction dans les résidences : baisse de 42 %, 50 en 2019, 29 en 2020

Vols de moins de 5000$ : baisse de 43 %, 76 en 2019, 43 en 2020

Vols de véhicules : baisse de 71 %, 17 en 2019, 5 en 2020

Vols à l’étalage : baisse de 55 %, 22 en 2019, 10 en 2020

Capacités affaiblies : baisse de 79 %, 52 en 2019, 11 en 2020

Les statistiques sur les appels en lien avec les introductions par effraction dans les commerces demeurent pratiquement inchangées pour la même période avec 5 appels en 2019 et 4 pour 2020.

En ce qui concerne la réponse aux appels liés aux accidents de la circulation, celles-ci ont également connu une baisse de l’ordre de 78 % comparativement à 2019, avec 218 en 2019 et 47 en 2020.

Le service de police porte une attention particulière aux appels liés à la santé mentale et à la violence conjugale, mais pour le moment le service de police ne note pas de changement significatif en 2020 par rapport à 2019.

En ce qui concerne l’application de la Loi sur la Santé publique, pour les infractions sur la distanciation sociale et les rassemblements interdits, les policiers de Trois-Rivières ont remis un total de 26 constats/rapports d’infraction général.

 Source: Servie de police de Trois-Rivières