Une nouvelle unité de cardiologie et de soins intensifs au CHUL

Plus de confort, d'intimité et d'équipements à la fine pointe de la technologie.

L’unité de cardiologie et de soins intensifs coronariens du Centre hospitalier de l’Université Laval (CHUL), a été totalement revampée et est maintenant équipée à la fine pointe de la technologie.

Les travaux de rénovation ont coûté près de 10,6 M$ au total.

Les unités disposent maintenant de chambres plus confortables et une intimité accrut, dont six chambres privées et six chambres doubles, pour un total de 18 chambres.

Les unités sont maintenant «?plus grandes, mieux fenestrées, climatisées et équipées de toilettes adaptées aux besoins de personnes en perte d’autonomie, ces chambres ont été aménagées en fonction des commentaires d’un patient-partenaire et du personnel pour optimiser les besoins cliniques.?», a indiqué le CHU.

«?Ces nouvelles installations respectent les plus récentes normes, notamment en ce qui concerne la qualité et la sécurité des soins aux patients, ce qui assurera une meilleure intimité pour les usagers et permettra mieux prévenir les infections?», a indiqué Mme Martine Lachance, directrice-clientèle médecine du CHU.

chuqc

D’autres améliorations ont été apportées, entre autres l’unité est maintenant équipée d’une salle d’échographie cardiaque et d’une salle d’intervention mineure pour les soins intensifs coronariens. Il y a aussi l’ajout de «?postes informatiques, l’aménagement de postes de travail plus ergonomiques pour les infirmières et l’installation de stations de lavage de mains à des endroits stratégiques. Un salon des familles avec salle de bains a aussi été aménagé, de même que des espaces de travail dédiés aux équipes médicales, aux externes, aux résident(e)s et aux étudiant(e)s.?»

«?Cette réalisation s’inscrit dans les orientations stratégiques du CHU de Québec-Université Laval, l’amélioration de l’expérience patient et la recherche des plus hauts standards de qualité, a souligné Mme Lachance. Ce projet contribue également à la volonté du CHU d’être un chef de file international, notamment par ses pratiques cliniques qui visent à améliorer sans cesse la santé et le mieux-être des personnes.?»