MERCI DE NOUS SUIVRE !

Vous êtes des milliers de lecteurs et lectrices à consulter Zone911 et ce, quotidiennement depuis 17 ans. Nous tentons de faire de notre mieux pour continuer à vous informer, 7 jours sur 7, 24h, malgré la situation difficile causée par la COVID-19. ZONE911 continue à vous informer. 
MERCI ENCORE ! 

 

CORONAVIRUS (COVID-19) EN DIRECT

Au Québec, en date du 9 avril 2020 à 13h

données 8 avril 20 4

IMPORTANT - AUCUN rassemblement physique. Tous les rassemblements sont interdits. Gardez une distance de 2 mètres entre chaque personne et lavez vous régulièrement vos mains

LIGNE INFO CORONAVIRUS : 1-877-644-4545

Voici l'outil d'auto-évaluation des symptômes COVID-19 - https://ca.thrive.health/covid19/fr 

Travailleur écrasé sous la roue d'un tracteur à Saint-Louis-de-Blandford : la CNESST dévoile les conclusions de son enquête

La CNESST rend aujourd'hui publiques les conclusions de son enquête sur l'accident du travail ayant coûté la vie à M. Luis Andres Galindo Galindo, ouvrier agricole pour l'entreprise Canneberges Boivin inc., le 7 octobre 2019, à Saint-Louis-de-Blandford.

Voici la chronologie de l'accident suite à l'enquête de la CNESST

Le jour de l'accident, M. Galindo Galindo se trouvait dans un bassin de culture et s'affairait à des travaux de désherbage à l'aide d'outils et de chaudières, qu'il transvidait par la suite dans une remorque. Après le dîner, il a constaté que la remorque était remplie de mauvaises herbes. Il a ainsi pris les commandes du tracteur afin de se rendre au site de déchargement pour y déverser le contenu de la remorque. C'est alors qu'en circulant en bordure d'un canal d'inondation, il a perdu le contrôle du tracteur, qui a basculé dans le canal. Le travailleur a alors été écrasé sous le pneu arrière droit du tracteur, qui s'est retrouvé complètement à l'envers. Les secours ont été appelés sur les lieux et M. Galindo Galindo a été transporté au centre hospitalier, où son décès a été constaté.
Causes de l'accident

L'enquête a permis à la CNESST de retenir deux causes pour expliquer l'accident :

• Le travailleur conduisant le tracteur a effectué un virage à 90 degrés en bordure du canal d'inondation et a perdu le contrôle du tracteur, qui a basculé dans le canal;

• La conduite d'un tracteur dépourvu d'une ceinture de sécurité et d'une structure de protection en cas de retournement a exposé le travailleur au danger d'être écrasé en cas de renversement de celui-ci.

canneberges boivin inc 2020 03Source: photo CNESST rapport d'enquête

À la suite de l'accident, la CNESST a interdit à l'employeur l'utilisation du tracteur. De plus, il devra munir le tracteur d'une structure de protection en cas de renversement et d'une ceinture de sécurité. À ce jour, l'interdiction d'utiliser le tracteur est toujours en vigueur.

Comment éviter un tel accident
Pour prévenir le renversement de tracteur et la possibilité d'être écrasé si le renversement survient, des solutions existent :

Pour prévenir le renversement
• Donnez aux roues l'écartement le plus large possible compte tenu des travaux à faire; le tracteur restera ainsi plus stable;

• Adaptez la vitesse à l'état du terrain;

• Prévoyez un espace suffisant pour pouvoir manœuvrer en bout de champ et le long des fossés;

• Maintenez le chargeur avant le plus bas possible;

• Évitez d'effectuer un virage brusque, que ce soit sur une surface plane ou dans une pente;

• Augmentez le lestage;

• Formez les conducteurs.

Pour prévenir l'écrasement
• Munissez les tracteurs d'une structure de protection et d'une ceinture de sécurité.

Par la loi, l'employeur est tenu de prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé et assurer la sécurité et l'intégrité physique de ses travailleurs. Il a également l'obligation de s'assurer que l'organisation du travail ainsi que les équipements, les méthodes et les techniques pour l'accomplir sont sécuritaires.

Les travailleurs doivent faire équipe avec l'employeur pour repérer les dangers et mettre en place les moyens pour les éliminer ou les contrôler.

Suivis de l'enquête
• La CNESST transmettra les conclusions de cette enquête à l'Association des producteurs de canneberges du Québec, à Agricarrières, à l'Union des producteurs agricoles ainsi qu'à l'Association canadienne de sécurité agricole afin de sensibiliser leurs membres aux dangers de renversement des tracteurs;

• De plus, le rapport d'enquête sera diffusé dans les établissements de formation offrant les programmes d'études en agriculture pour sensibiliser les futurs travailleurs.

Liens utiles
Rapport d'enquête : http://www.centredoc.cnesst.gouv.qc.ca/pdf/Enquete/ed004257.pdf

Source : CNESST

Pour plus d'information sur la santé et la sécurité liée au renversement de tracteur : http://www.cnesst.gouv.qc.ca/renversementtracteur

 

Tags: