Il fait livrer sa drogue à son hôtel

Histoire inusitée.

Samedi, les policiers de Mont-Tremblant ont été contactés par la réceptionniste d’un hôtel après avoir découvert de la drogue dans un colis.

La femme avait reçu la consigne du client d’une chambre de procéder à la destruction d’un colis envoyé par courrier si ce dernier arrivait après son « check out ».

Selon le service de police, l’employée de l’hôtel, après avoir reçu le colis en provenance d’une autre province, a procédé à la vérification et s’est assuré que le client avait bel et bien quitté sa chambre. Celle-ci a alors ouvert le colis avant de le mettre aux poubelles, mais fait une découverte. Le colis contenait des comprimés et un sachet de poudre blanche.

Les policiers appelés sur les lieux ont effectué un test d’échantillonnage et ont pu déterminer que les comprimés étaient de la méthamphétamine et la poudre blanche de la cocaïne, a indiqué le Service de police.

Selon les observations des policiers, les quantités étaient vraisemblablement pour de la consommation personnelle.

Le Service de police de la Ville de Mont-Tremblant collabore avec les autorités de la province concernée.

« L’employée a eu le bon réflexe de téléphoner aux policiers pour remettre les stupéfiants afin qu’ils soient détruits convenablement », a indiqué le corps de police.