ESPACE PUBLICITAIRE
Nos plans inclus : BANNIÈRE + FACEBOOK + PUBLIREPORTAGE + OFFRE D'EMPLOI 
Pour atteindre une nouvelle clientèle. Service personnalisé, rapide et efficace ! Communiquez avec Zone911. 

ENVOYEZ-NOUS VOS IMAGES ET INFORMATIONS!  Vous voulez nous rapporter une intervention? Voir la section contact pour envoyer vos images ou via la ZONE D'INFORMATION WEB pour des informations anonymes.

La Covid-19 au Canada - Voici les données et explications de l'Agence de la santé publique du Canada

 

Depuis le début de la pandémie, il y a eu au Canada 1 594 200 cas de COVID-19, dont 27 581 décès.

Partout au pays, le nombre de cas de COVID-19 varie de façon significative d'une région à l'autre.

Les dernières moyennes nationales pour les 7 derniers jours (du 17 au 23 septembre) indiquent que 4 303 nouveaux cas sont signalés sur une base quotidienne, ce qui représente une baisse de 1,6 % par rapport à la semaine précédente.

 

«Nous sommes modérément optimistes que le récent renforcement de mesures de santé publique dans les régions éprouvant une recrudescence du virus commence à ralentir la propagation. Toutefois, les tendances nationales liées à la gravité de la maladie sont toujours à la hausse, entraînant récemment des hospitalisations et des admissions aux unités de soins intensifs de patients principalement non vaccinés. Cette tendance continue et des hospitalisations prolongées surchargent fortement les ressources locales de soins de santé, surtout là où les taux d'infection sont élevés et la couverture vaccinale est faible. Il est à espérer que le maintien de mesures de contrôle renforcées dans les régions fortement touchées entamera, au cours des prochaines semaines, une réduction des tendances liées à la gravité de la maladie et allégera le fardeau imposé aux systèmes de soins de santé.», a déclaré l'Agence de la santé publique du Canada

 

Les dernières données nationales démontrent qu'une moyenne de 2 267 personnes touchées par la COVID-19 s'est fait soigner dans des milieux hospitaliers chaque jour au cours de la période de sept jours la plus récente (du 17 au 23 septembre), ce qui représente une hausse de 12 % par rapport à la semaine précédente.

Cela comporte notamment une moyenne de 729 personnes aux soins intensifs, une augmentation de 7 % par rapport à la semaine précédente, et une moyenne de 36 décès signalés chaque jour, du 17 au 23 septembre.

Pendant la quatrième vague de la pandémie de COVID-19 au Canada, les infections et les résultats graves ont certaines caractéristiques majeures :

• À l'échelle nationale, le variant Delta, un variant préoccupant et très contagieux, est responsable de la majorité des cas récemment signalés, est associé à une maladie plus grave, et pourrait réduire l'efficacité des vaccins.

• La plupart des cas signalés, des hospitalisations et des décès surviennent chez les non-vaccinés.

• La propagation du virus dans les milieux où la couverture vaccinale est faible pose le risque que de nouveaux variants préoccupants émergent et replacent ceux qui existent actuellement, dont le risque de variants préoccupants résistant à la protection vaccinale.

«Peu importe le variant du SARS-CoV-2 qui domine dans une région, nous savons que la vaccination, combinée aux mesures de santé publiques et individuelles, favorise toujours la réduction de la transmission de la COVID-19 et des résultats graves. Plus particulièrement, les preuves continuent de démontrer qu'une série complète de vaccins contre la COVID-19 approuvés par Santé Canada fournit une protection importante. Selon les dernières données provenant des 12 provinces et territoires portant sur les populations admissibles, soit celles âgées de 12 ans et plus» :

• Entre le 14 décembre 2020 et le 4 septembre 2021, 0,10 % des personnes entièrement vaccinées ont été infectées, alors que la plupart des cas récents et des dernières hospitalisations ont lieu chez les personnes non vaccinées ou partiellement vaccinées.

• Au cours des dernières semaines, entre le 8 août et le 4 septembre 2021 :


o Les cas de COVID-19 signalés en moyenne chaque semaine chez les personnes non vaccinées étaient 11 fois plus élevés que chez les personnes entièrement vaccinées.


o Les cas d'hospitalisations signalés en moyenne chaque semaine étaient 38 fois plus élevés chez les personnes non vaccinées que chez les personnes entièrement vaccinées.

En date du 23 septembre, les provinces et les territoires ont administré plus de 55,5 millions de doses de vaccins anticovidiques.

Selon les dernières données provinciales et territoriales, plus de 87 % des personnes âgées de 12 ans et plus ont obtenu au moins une dose, et 80 % seraient entièrement vaccinés.

En date du 18 septembre, les données liées à la couverture vaccinale selon l'âge démontrent que de 78 % à 97 % des personnes dans les groupes admissibles au vaccin ont reçu au moins une dose et de 68 % à 95 % sont entièrement vaccinées.

«Nous devons nous efforcer de vacciner complètement et le plus rapidement possible le plus grand nombre de personnes admissibles pour nous protéger et protéger les autres, y compris les personnes qui ne développent pas une forte réponse immunitaire ou qui ne peuvent se faire vacciner. Cet automne, il importe de mettre en œuvre des mesures de santé publique ciblées et définies et de continuer la pratique de mesures de protection individuelle pour freiner les taux d'infection et réduire le fardeau imposé au système de soins de santé alors que nous déployons ce dernier effort pour atteindre une très forte couverture vaccinale chez tous les groupes d'âge admissibles, plus particulièrement chez les 18 à 39 ans» a jouté l'Agence de la santé publique du Canada.

Information via communiqué de presse de l'Agence de la santé publique du Canada

 

PUB ESPACE EXCLUSIF

16607721798077944308