Covid-19 : 300 chirurgies et 6000 rendez-vous par semaines annulés dans les hôpitaux de la région de Québec

COVID-19 : Délestage des activités au CHU de Québec-Université Laval

En raison de la situation, le CHU de Québec-Université Laval (CHU) vient de passer en niveau d’alerte 3 en lien avec le nombre grandissant de patients atteints de COVID-19 nécessitant une hospitalisation.

Le CHU de Québec dispose en ce moment d'une faible marge de manœuvre en matière de main-d’œuvre et du contexte épidémiologique actuel.

56 employés sont atteints de la Covid-19 dont 29 ont été infectés à l'intérieur même des centres hospitaliers. 68 employés sont actuellement en isolement préventif.

 

 

Comparativement à la première vague.

À la mi-mai, au moment du pic d'hospitalisation, le CHU de Québec comptait 22 patients positifs hospitalisés. Comparativement à aujourd'hui, le nombre est trois plus élevés avec 61 patients hospitalisés dont 4 aux soins intensifs.

Ainsi le CHU de Québec, est dans l’obligation d’activer son plan de délestage des activités, soit environ 30%.

Ainsi 6000 rendez-vous de consultation ainsi que 300 chirurgies, par semaines, seront remis à une date ultérieure ou seront annulés.

Fermeture de 30% des salles d'opération, soit 15 des 50 salles.

5 salles à l'Enfant Jésus
5 salles à Saint-François d'Assise
2 salles au CHUL
2 salles à Saint-Sacrement
et 1 salle à Hôtel-Dieu de Québec.

L'hôpital de l'Hôtel-Dieu, est le moins touché par les fermetures étant donné que c'est le centre hospitalier spécialisé en oncologie, une salle a été fermée.

Plusieurs facteurs au forcé le CHU de Québec de prendre ces décisions;

En raison de la mise en alerte de niveau 3;
L'évolution rapide du nombre d'hospitalisations;
Le manque de personnel (manœuvre sur le terrain) pour répondre aux besoins des patients.

Le CHU de Québec qualifie la situation de critique

Les personnes dont le rendez-vous ou la chirurgie doit être annulé seront contactées par téléphone. En parallèle, un vaste chantier de priorisation est enclenché; chaque dossier fait l’objet d’une analyse approfondie de la part d’un professionnel de la santé afin de déterminer si un délai d’attente supplémentaire est susceptible ou non d’avoir un impact sur l’état de santé du patient.

Les cas jugés prioritaires seront pris en charge tels que requis.

Les personnes dont le rendez-vous, l’examen ou la chirurgie a été reporté en raison de la COVID-19 et qui constatent une dégradation de leur état, qui ont une inquiétude particulière liée à leur condition ou qui ont besoin de précisions sur un traitement en cours peuvent contacter une ligne téléphonique qui leur est spécialement dédiée :

418 649-5654, du lundi au vendredi de 8 h à 16 h

Elles peuvent également s’adresser à leur intervenant pivot lorsqu’elles en ont un, à leur médecin de famille le cas échéant, se présenter dans une clinique sans rendez-vous ou à l’urgence, selon le cas. Finalement, pour les situations nécessitant une intervention immédiate, elles doivent composer le 9-1-1 sans délai.

Pour en savoir sur les délestages : cliquez ici

Droits d'auteurs

ARTICLE, REPORTAGE ET PHOTOS PROTÉGÉS PAR LES DROITS D'AUTEURS - Toute reproduction, totale ou partielle, photos, vidéos, articles, publié sur Zone911 est strictement interdite. Les auteurs des photos et articles détiennent toujours les droits lorsqu'elles ont été produite par eux. Toutes les publications sur Zone911 ont été dûment autorisées par les auteurs. Sachez que vous pouvez toujours partager les reportages sur vos médias sociaux comme Facebook via les boutons de partage ou à partir du URL de l'article. Voir la section, conditions d'utilisation pour plus de détails.