MERCI DE NOUS SUIVRE !

Vous êtes des milliers de lecteurs et lectrices à consulter Zone911 et ce, quotidiennement depuis 17 ans. Nous tentons de faire de notre mieux pour continuer à vous informer, 7 jours sur 7, 24h, malgré la situation difficile causée par la COVID-19. ZONE911 continue à vous informer. 
MERCI ENCORE ! 

 

CORONAVIRUS (COVID-19) EN DIRECT

Au Québec, en date du 6 avril 2020 à 13h

La situation est la suivante: 

8580 CAS CONFIRMÉS
+ 636

121 personnes décédées
+27
533 personnes hospitalisées
+8
164 personnes aux soins intensifs
+10
2942 personnes sous investigation
91 533 analyses négatives (cas infirmés)

Pour ralentir la propagation : RESPECTEZ LES CONSIGNES, restez à la maison, aucune visite, lavez vos mains souvent, éternuez / toussez dans votre coude, aucun rassemblement extérieur et intérieur et évitez les déplacements non essentiels entre les régions, villes et quartiers.

Si la COVID-19 vous inquiète ou si vous avez des symptômes :
Québec : 418 644-4545, Montréal : 514 644-4545, Montérégie : 450 644-4545, Outaouais : 819 644-4545, ailleurs au Québec : 1 877 644-4545

Voici l'outil d'auto-évaluation des symptômes COVID-19 - https://ca.thrive.health/covid19/fr 

Deux millions de dollars pour venir en aide aux jeunes victimes d'exploitation sexuelle à Montréal

Le gouvernement du Canada s'engage à soutenir les jeunes à risque et à veiller à ce que les personnes en situation vulnérable aient accès à l'aide dont elles ont besoin pour mener une vie saine et sécuritaire.

Le gouvernement a annoncé aujourd'hui un investissement de 2,2 millions de dollars pour SPHÈRES : un projet sur l'exploitation sexuelle. Le projet, réalisé par le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal (CIUSSS), est financé dans le cadre du programme d'abandon de la prostitution du Fonds d'action en prévention du crime (FAPC) de la Stratégie nationale pour la prévention du crime (SNPC).

Le projet SPHÈRES vise à soutenir les jeunes de 12 à 24 ans en situation d'exploitation sexuelle à Montréal, au Québec. Ce projet d'une durée de cinq ans, lancé en 2017, aidera jusqu'à 150 adolescents, dont la majorité sont des filles de 14 à 17 ans, qui vivent dans des centres jeunesse.