Trois policiers ont sauvé la vie d'un jeune bébé

Le 11 septembre dernier, des policiers du Service de police de la Ville de Gatineau ont sauvé la vie du petit Lowan, un jeune bébé de 5 mois.

Selon le Service de police, les agents sont intervenus dans une résidence privée pour venir en aide à Lowan qui était inconscient et en arrêt cardio-respiratoire.

Grâce aux manoeuvres de réanimation et de désobstruction pratiquées par les policiers sur place, Lowan a été sauvé de l'étouffement.

Le 14 décembre, les agents Kaven Tremblay et Janvier Gagnon-Ouellet ainsi que le sergent Sébastien Pépin-Villeneuve ont eu la chance de revoir la famille du petit Lowan, toujours en vie grâce à eux, a indiqué le SPVG.

Lors de la rencontre, les mesures sanitaires ont été respectées et malgré la distance sécuritaire à respecter, ce fut une rencontre forte en émotions et un moment mémorable pour les policiers impliqués, a ajouté indiqué le SPVG.

Voici les détails de l'intervention du SPVG

● Le 11 septembre 2020, les agents Tremblay et Gagnon-Ouellet ainsi que le sergent Pépin-Villeneuve étaient en patrouille sur la route lorsqu'ils ont reçu un appel sur les ondes radio concernant un bébé de 5 mois inconscient qui s'était étouffé.

● Les policiers se sont rapidement mis en route. En moins de deux minutes, les patrouilleurs arrivaient sur les lieux de l'appel, dans le secteur de Gatineau.

● Aussitôt sur place, l'agent Janvier Gagnon-Ouellet, assisté de l'agent Kaven Tremblay, a prodigué les soins d'urgence au poupon inconscient. Ils ont notamment pratiqué des manoeuvres de réanimation cardio-respiratoire et de désobstruction.

● Ces manoeuvres se sont avérées efficaces et bébé Lowan est parvenu à respirer par lui-même après quelques minutes.
● Le sergent Sébastien Pépin-Villeneuve ainsi que les paramédics, arrivés à la résidence peu après les policiers, ont assisté les deux agents dans leur intervention.

● Une fois la situation de Lowan stabilisée, les paramédics ont transporté le bébé au centre hospitalier où il a été pris en charge.

● Le SPVG souhaite mettre en lumière le travail efficace et rapide de ses agents dans cette intervention auprès du poupon et souhaite aussi remercier les ambulanciers de la Coopérative des Paramédics de l'Outaouais pour leur assistance.

● Grâce à leur intervention, l'enfant s'est remis de ce malheureux événement, sans séquelles à long terme.

 

Voici les déclarations des policiers et de parents du petit Lowan

Jérémie et Amanda, parents du petit Lowan :

« Merci du fond du coeur à toute l'équipe qui était là pour aider notre petit garçon. Vous avez agi avec rapidité et sans hésitation. Vous nous avez rassurés avec une approche très humaine. Vous avez fait un travail impeccable du début à la fin des soins. Un merci spécial à Janvier Gagnon-Ouellet. Nous sommes reconnaissants de t'avoir eu cette journée-là et chanceux de t'avoir ici, à Gatineau. »

L'agent Janvier Gagnon-Ouellet :

« Ç'a été un immense plaisir pour moi de revoir le bébé plein de vie et d'avoir pu faire une différence pour eux. Je leur souhaite beaucoup de bonheur en famille! »

L'agent Kaven Tremblay :

« Le métier de policier nous fait passer par différentes émotions. Lorsque la situation implique un enfant, ce n'est jamais facile. Lorsque Lowan est revenu parmi nous cette journée-là, ç'a été un grand moment de bonheur. Aujourd'hui, j'étais bien heureux de revoir ce petit homme plein d'énergie après avoir vaincu autant de moments difficiles. »

 Source: SPVG

Météo pour Québec

Vous avez besoin d'aide?
Vous pouvez communiquer avec la ligne 1 866 APPELLE (1 866 277-3553), de l’Association québécoise de prévention du suicide qui est accessible 24h sur 24.