MERCI DE NOUS SUIVRE !

Vous êtes des milliers de lecteurs et lectrices à consulter Zone911 et ce, quotidiennement depuis 17 ans. Nous tentons de faire de notre mieux pour continuer à vous informer, 7 jours sur 7, 24h, malgré la situation difficile causée par le COVID-19. ZONE911 continue à vous informer. 
MERCI ENCORE ! 

 

COVID-19
Sauver des entreprises et des emplois.
SOLIDARITÉ - FAITES VOS ACHATS ICI AU QUÉBEC

CORONAVIRUS (COVID-19) EN DIRECT

Au Québec, en date du 29 mars 2020 à 13h

La situation est la suivante: 

2840 CAS CONFIRMÉS
+ 342

22 personnes décédées
+0
29 personne guérie 
192 personnes hospitalisées
+28
72 personnes aux soins intensifs
+15
6313 personnes sous investigation
49 364 analyses négatives (cas infirmés)

Pour ralentir la propagation :
Lavez vos mains souvent
Éternuez / toussez dans votre coude
Isolez-vous durant 14 jours si vous revenez d’un voyage
Évitez de visiter les aînés + les personnes vulnérables si vous êtes malade
Aucun rassemblement extérieur et intérieur

Si la COVID-19 vous inquiète ou si vous avez des symptômes :
- Québec : 418 644-4545
- Montréal : 514 644-4545
- Montérégie : 450 644-4545
- Outaouais : 819 644-4545
Ailleurs au Québec : 1 877 644-4545
Privilégiez les numéros locaux s’il y en a un pour votre région.

Voici l'outil d'auto-évaluation des symptômes COVID-19 - https://ca.thrive.health/covid19/fr 

Cinq vies sauvées par deux paramédics et leur détecteur de monoxyde de carbone

Voici une nouvelle de François Drouin de InfoDimanche.com

Le mercredi 23 octobre, Kim Bérubé et Harold Lemelin, tous deux paramédics à la Coopérative des paramédics du Grand-Portage, ont procédé à l’évacuation in extremis d’une famille lorsque le détecteur de monoxyde de carbone (CO) présent sur leur trousse de secours a retenti. Une famille entière aurait pu être décimée.

Rien ne laissait augurer du drame qui se jouait. C’est un appel pour une personne inconsciente reçu vers 18 h 15 qui a permis à l’équipe 7 de la CPGP de se rendre sur les lieux. «Pour nous, c’était un simple appel médical. Une femme était inconsciente. On ne s’attendait pas à ça», commente M. Lemelin. Sur les lieux, aucune odeur, rien ne trahit la présence de ce tueur silencieux qu’est le monoxyde de carbone. La dame a même repris connaissance. Mais c’était jusqu’à ce que le détecteur n’émette un cri strident. Immédiatement, les deux paramédics réalisent ce qui se trame et la cause plausible de la perte de conscience de la mère de famille. Malgré la réticence des occupants, ils forcent l’évacuation manu militari de la résidence.

La suite complet de l'article sur InfoDimanche.com
https://www.infodimanche.com/actualites/actualite/375270/cinq-vies-sauvees-par-deux-paramedics-et-leur-detecteur-de-monoxyde-de-carbone