ESPACE PUBLICITAIRE
Nos plans inclus : BANNIÈRE + FACEBOOK + PUBLIREPORTAGE + OFFRE D'EMPLOI 
Pour atteindre une nouvelle clientèle. Service personnalisé, rapide et efficace ! Communiquez avec Zone911. 

ENVOYEZ-NOUS VOS IMAGES ET INFORMATIONS!  Vous voulez nous rapporter une intervention? Voir la section contact pour envoyer vos images ou via la ZONE D'INFORMATION WEB pour des informations anonymes.

Des comportements non recommandables de la part d'automobilistes

Les policiers de la Sûreté du Québec sont intervenus à plusieurs reprises sur le réseau routier de la région de Québec et trois situations ont retenu l'attention.

Autoroute Félix Leclerc

Vendredi, en tout début de soirée, un automobiliste de St-Jean-sur-Richelieu, âgé de 22 ans, a été capté en grand excès de vitesse sur l’autoroute Félix-Leclerc (40) à la hauteur de l’avenue Blaise-Pascal à Québec.

Le conducteur circulait en direction ouest à plus de 170 km/h dans une zone de 100 km/h.

Il s’est vu remettre un constat d’infraction au montant de 1383$ et de 14 points d’inaptitude.

De plus son permis de conduire a été suspendu pour une période de 7 jours.

Autoroute Félix Leclerc

Puis le lendemain, samedi soir vers 21h45, un second automobiliste a été capté à 180 km/h dans une zone de 100 km/h, sur l'autoroute Félix-Leclerc (40) en direction Est, à la hauteur du boulevard Pierre-Bertrand à Québec. Fait à noter, il y avait trois autres occupants dans le véhicule.

Le conducteur, un homme de 32 ans de Québec, a reçu un constat d’infraction au montant de 1533$ et de 14 points d'inaptitude.

Son permis a été suspendu pour une période de 7 jours et le véhicule a été remisé.

Le clou du jour va à cet automobiliste

Quelques minutes plus tard, toujours samedi soir, un conducteur de 46 ans de Québec a été capté alors qu'il circulait à près de 135 km/h dans une zone de 100 km/h sur l'autoroute Laurentienne près de boulevard Louis XIV, en direction sud.

La vitesse n'était pas très élevée comparativement aux deux autres automobilistes précédant, toutefois, au moment de l'interception, les patrouilleurs ont eu la surprise de constater que l'homme, qui était seul dans son véhicule, regardait un épisode d’une émission télévisée sur son téléphone cellulaire tout en conduisant, a indiqué la Sûreté du Québec.

En plus de son constat d'infraction d’excès de vitesse au montant de 226$ et 3 points d'inaptitude, le contrevenant s'est vu remettre un second constat au montant de 489$ et 5 points d'inaptitude pour avoir utilisé un appareil muni d'un écran et qui n'affiche pas des informations pertinentes à la conduite (Article 443.1 du Code de la sécurité routière).

 

PUB ESPACE EXCLUSIF

16607721798077944308