Menu
A+ A A-

La Ville de Québec prend les grands moyens pour réduire les accidents sur le réseau routier

La Ville de Québec a fait un constat et indique que « les mesures traditionnelles de contrôle, d’aménagement et de sensibilisation mises en place par la Ville et ses partenaires ne suffisent plus. Elles n’arrivent plus à faire diminuer le nombre d’accidents graves et mortels, en particulier chez les usagers les plus vulnérables de la route, les piétons et les cyclistes. » (Source: document Stratégie de sécurité routière). Voici un résumé des informaitons publiées par la Ville. 

La Ville de Québec
vise pour la période de 2020 à 2024

Zéro collision mortelle et grave autour des écoles.

 Une baisse de 50% de collisions mortelles ou graves.

 Elle va investir près de 60 millions pour réussir son projet.

Ce que la Ville de Québec a constaté entre 2012 et 2016

• 22,2 % moins de collisions sur le réseau routier municipal par rapport à la moyenne de 2012-2016;

• Seulement 3,8 % moins de collisions mortelles par rapport à la même période;

• Près de 90 % des collisions mortelles et avec blessés graves qui se produisaient dans les principaux axes routiers que sont les artères et les routes collectrices; (Route servant à canaliser la circulation vers des routes plus importantes)

• Plus de 50 % des victimes de ces collisions étaient des piétons et des cyclistes;

• Plus du quart des collisions mortelles impliquaient un véhicule lourd et les usagers vulnérables.

En plus de ces statistiques sur le nombre de collisions et leurs victimes, les causes les plus fréquentes de collision sont:

- La distraction;
- La vitesse;
- La conduite avec les facultés affaiblies.

• Les automobilistes sont peu sensibles aux limites de vitesse et ils ajustent leur vitesse au danger qu’ils perçoivent

Voici une partie des actions qu'elle prendra afin de réduire les accidents et les blessés et les décès sur l'ensemble de son territoire. 

Dans le cadre des consultations publiques et de la stratégie de sécurité routière pour la période de 2020 à 2024, la Ville prendra les actions suivantes: 

Réduire la limite de vitesse dans les rues résidentielles
La Ville réduira la limite de vitesse dans les rues résidentielles à 30 km/h et à 40 km/h.

Selon les informations de la la Ville de Québec, elle est d’avis que la limite de vitesse sur les grands axes routiers est adaptée à leur usage et à leur aménagement. Elle ne prévoit donc pas les modifier, sauf exception. Toutefois, elle propose de réduire les limites de vitesse dans les quartiers résidentiels malgré le succès mitigé observé dans les autres villes. Ainsi, elle entend introduire une limite de vitesse graduelle et plus appropriée à la fonction et à l’environnement de la rue.

Analyse de chaque rue résidentielle
Chaque quartier fera donc l’objet d’une analyse en fonction de divers critères afin d’implanter les limites de vitesse sécuritaires. Cette analyse sera menée par une équipe composée de techniciens, de professionnels et de policiers. Les nouvelles limites devraient contribuer à accroître le niveau de sécurité dans les rues résidentielles et à atteindre la cible de réduction du nombre de victimes sur la route pour l’ensemble du territoire, dans la mesure où les citoyens respecteront leur engagement à réduire leur vitesse.

Respect des nouvelles limites
Pour faire respecter ces nouvelles limites de vitesse, la Ville utilisera tous les moyens
d’intervention dont elle dispose, soit la signalisation, la sensibilisation, la modération, le contrôle et l’évaluation.

Intervenir en priorité aux 140 endroits les plus accidentogènes 
Le plan d’intervention de sécurité routière de la Ville de Québec a permis d’identifier les 140 endroits accidentogènes où il faut intervenir en priorité pour éviter de nouvelles collisions graves ou mortelles

Acquérir 35 nouveaux afficheurs de vitesse 
La Ville prévoit acquérir et déployer, dès 2020, 35 nouveaux afficheurs. Pour s’assurer de bien répartir leur déploiement sur l’ensemble du réseau routier, elle veut les installer sur de courtes périodes et combiner leur déploiement avec des campagnes de contrôle et de surveillance policière.

Achat de 10 radars photo mobiles
La Ville a l’intention de doubler, dès 2022, le nombre de ses radars photo mobiles et de négocier avec le gouvernement du Québec la pleine autonomie dans l’utilisation des appareils de contrôle automatisé sur son territoire.

Engager les résidants à réduire leur vitesse dans leurs rues résidentielles
La Ville de Québec entend miser sur l’engagement des résidants à réduire leur vitesse dans leurs rues résidentielles.Le succès de cette stratégie dépendra de la volonté des résidants à respecter cet engagement. Afin de toucher et conscientiser les résidants dans leur propre quartier, la Ville déploiera des campagnes de sensibilisation et soutiendra les 27 conseils de quartier dans la mobilisation de leurs résidants.

Sensibiliser tous les usagers à la courtoisie et au partage de la route 
La nouvelle réglementation du Code de la sécurité routière exige que les automobilistes s’immobilisent aux passages pour piétons dès qu’une personne signifie son intention de traverser la voie. La Ville a l’intention d’intensifier les campagnes de sensibilisation et de contrôle afin que les citoyens adoptent ce changement de culture.

Déployer des panneaux de signalisation à pulsation rapide aux traverses piétonnes 
La Ville a évalué en 2019 l’efficacité d’un panneau de signalisation à pulsation rapide pour améliorer la sécurité d’une traverse piétonne dans l’avenue De Salaberry. Elle a l’intention d’étendre le déploiement de ce type de panneaux à d’autres traverses problématiques.

Engager les parents à respecter la sécurité routière autour des écoles 
La Ville de Québec entend miser sur l’engagement des parents à respecter les règles de sécurité routière autour des écoles. Elle soutiendra les 115 conseils d’établissement des écoles primaires dans l’élaboration des outils de sensibilisation en partenariat avec les organismes communautaires.

Le projet Bus Patrouille 
Bus Patrouille vise à capter, grâce à des caméras installées dans les autobus scolaires, les véhicules qui ne s’immobilisent pas quand le bras d’arrêt d’un autobus scolaire est levé. La Ville a l’intention d’explorer la possibilité d’utiliser les images du système Bus Patrouille à des fins d’avertissement personnel aux parents contrevenants, en partenariat avec les commissions scolaires et le gouvernement du Québec.

Créer le Bureau de la sécurité routière au sein du Service de police de la Ville de Québec 
Le Bureau aura pour mission d’assurer la sécurité de l’ensemble des usagers du réseau routier municipal. En plus d’informer, de prévenir et de sensibiliser, le Bureau aura la responsabilité de planifier, d’organiser et d’effectuer des opérations et des activités de surveillance dans les zones accidentogènes.

Analyser toute nouvelle collision impliquant un décès ou une victime gravement blessée 
Toute nouvelle collision impliquant une victime sera analysée par une équipe dédiée, réunissant les experts en sécurité routière du Service du transport et de la mobilité intelligente et du Service de police de la Ville de Québec.

Pour plus de détails sur ce vaste plan de sécurité et les consultations, référez-vous au site de la Ville de Québec. Pour les inscriptions et les documentations, elles sont disponibles via ce lien : https://www.ville.quebec.qc.ca/citoyens/deplacements/securite_routiere/index.aspx

Aussi:  https://www.ville.quebec.qc.ca/citoyens/deplacements/securite_routiere/index.aspx 

 

Retour en haut