Menu

envoyez nous vos photos

envoyez nous photos 300

A+ A A-

Crise du Fentanyl: Les policiers de Québec seront maintenant équipés de naloxone

Image SPVQ Image SPVQ

Le SPVQ déploie la naloxone

En cas de surdose d’opioïde, famille dont fait partie le fentanyl, les policiers de Québec pourront intervenir prochainement avec le naloxone, un antidote aux opioïdes

En plus d'être utilisée pour lutter contre les surdoses de fentanyl, la naloxone est également employée pour neutraliser les effets d'autres drogues de type opioïde comme l'héroïne, la morphine, la codéine ainsi que la méthadone.

La naloxone renverse temporairement la détresse respiratoire que cause une surdose d’opioïde.

Le déploiement de cet antidote est en réponse à la crise du fentanyl qui sévit au Canada depuis quelques années, a indiqué le SPVQ.

Près de 2500 décès ont été causés par la surdose d’opioïde en 2016 au Canada, principalement dans l'Ouest du pays

Depuis 2016, à Québec, 5 personnes sont décédées suite à une intoxication liée au fentanyl.

Cette première phase du déploiement se fera de manière ciblée aux groupes de policiers les plus à risque d’être en contact avec la substance tels les superviseurs de patrouille à la gendarmerie, l’unité canine, le groupe tactique d’intervention, l’unité des stupéfiants, l’identité judiciaire et les policiers attitrés à la détention. La naloxone sera donc disponible sur le territoire desservi par le SPVQ 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, a indiqué le SPVQ.

La naloxone sera administrée par voie intranasale dans des situations urgentes où une surdose d'opioïde est suspectée et que l’intervention des ambulanciers n’est pas imminente. Chaque personne qui aura reçu une dose de naloxone sera transportée vers un centre hospitalier pour y recevoir les soins appropriés. Les policiers recevront une formation afin de pouvoir administrer de manière sécuritaire le naloxone. Si un policier utilisait la naloxone sur une personne et qu’il n’y aurait pas eu nécessité de le faire, le produit n’impliquerait aucun effet secondaire, a indiqué le SPVQ.

Source: SPVQ

Retour en haut

SUIVEZ-NOUS VIA FACEBOOK