Menu

envoyez nous vos photos

A+ A A-

Changement d’heure, profitez de l'occasion de vérifiez vos avertisseurs de fumée

Image SPCIQ / Source ATPIQ Image SPCIQ / Source ATPIQ

Dans la nuit de samedi à dimanche, nous allons avancer d’une heure.

Profitez de l'occasion de changer la pile de vos avertisseurs de fumée et pour en vérifier leur fonctionnement.

Faites de même avec votre avertisseur de monoxyde de carbone.

Pour que le fonctionnement d’un avertisseur de fumée soit optimal, ce dernier doit être disposé au bon endroit et de la bonne manière. Ainsi, il est recommandé de l’installer au plafond. Il est également possible de le disposer sur un mur à une distance de 10 à 30 cm du plafond. Idéalement, un avertisseur de fumée sera situé dans un corridor, près des chambres à coucher. La majorité des règlements municipaux au Québec, exige de prévoir un avertisseur de fumée par étage dans une maison ou un appareil par logement.

Précisons également qu’un avertisseur de fumée possède une date de péremption. « Un avertisseur de fumée à une durée de vie de 10 ans. Vérifiez sa date de fabrication. Elle est inscrite sur l’appareil. Un avertisseur de fumée datant de plus d’une décennie doit être remplacé », explique Rudy Hamel, président de l’Association des techniciens en prévention incendie du Québec (ATPIQ).

Ces mesures peuvent vous sauver la vie en cas d’incendie. N’hésitez pas à contacter votre Service de sécurité incendie pour plus d’information.

Retour en haut

SUIVEZ-NOUS VIA FACEBOOK