Une femme arrêtée pour une trentaine d'introductions par effraction dans des établissements de santé

Le SPVM recherche des victimes potentielles

Les policiers de la région Nord du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ont procédé à l’arrestation, le 26 janvier dernier, d’Isabelle Labonté pour plusieurs cas d’introductions par effraction, de vols et de recels. Les événements se seraient produits sur une période de près d’un an, entre mars 2014 et janvier 2015.

La femme de 28 ans se serait rendue à plusieurs reprises dans des établissements du réseau de la santé tels que les CLSC, CSSS, pharmacies et écoles pour les élèves avec des difficultés motrices.  Utilisant différents stratagèmes, la femme entrait dans les locaux pour dérober de l’argent, des clés et des effets personnels. Elle aurait régulièrement changé d’apparence pour ne pas être reconnue lors des crimes. Une trentaine d’événements ont été portés à l’attention des policiers jusqu’à maintenant.

L’arrestation de la suspecte a pu être effectuée grâce à la vigilance d’un agent de sécurité d’un centre hospitalier. Au total, Isabelle Labonté fait face à 30 chefs d’accusation d’introduction par effraction, 12 chefs d’accusation de vol de moins de 5000$ et 7 chefs d’accusation de recel de moins de 5000$.

Toute personne qui aurait été victime d'Isabelle Labonté est invitée à se présenter à son poste de quartier ou à communiquer avec le 9-1-1 afin de déposer une plainte officielle. 

Source: SPVM
http://www.spvm.qc.ca/fr/PersonnesRecherchees/VictimesPotentielles/Details/12660