Menu
A+ A A-

Mont-Tremblant: Revue hebdomadaire du 28 décembre 2014 au 3 janvier 2015

  • Publié dans Pompiers

Voici les événements d'actualités concernant le Service de sécurité incendie de la Ville de Mont-Tremblant.

Incendie de cheminée au Château Beauvallon 

Le mardi 30 décembre, vers 17 h 30, le Service de sécurité incendie a été appelé pour un incendie de cheminée au Château Beauvallon. À l'arrivée des premiers intervenants, des flammes et des tisons s'échappaient de la cheminée sur le toit. Une évacuation préventive des lieux avait été effectuée par les responsables de l'établissement et les gens avaient été confinés dans une salle de séjour vu la température froide extérieure. Des vérifications ont été exécutées à la cheminée du toit, dans l'entretoit et autour de la conduite de la cheminée pour s'assurer qu'il n'y ait aucun risque de propagation. Le combustible a été retiré du foyer et des conseils d'usage ont été prodigués aux responsables de l'établissement. Il n'y a eu aucun dommage au bâtiment. Une quinzaine de pompiers ont participé à l'intervention qui aura duré une heure et demie.

Incendie de cheminée dans deux résidences

Le Service de sécurité incendie a été appelé pour intervenir le 1er et le 2 janvier dans deux résidences pour des incendies de cheminée. Heureusement, la vigilance des personnes sur les lieux et la rapidité des pompiers ont permis d'éviter le pire. Une dizaine de pompiers ont été dépêchés afin d'assurer la sécurité des résidents et des lieux et procéder à des vérifications autour de la cheminée à l'aide de caméra thermique.

Pour plus de renseignements sur le chauffage au bois et les précautions à prendre, visitez le site Internet du ministère de la Sécurité publique du Québec au  http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/securite-incendie/prevenir-incendie/conseils-prevention/chauffage-bois.html [...].

Voici quelques conseils de sécurité :

Faites ramoner la cheminée par un professionnel à toutes les cinq cordes de bois brûlées. Sinon, au moins une fois par an, préférablement au printemps, car les dépôts de créosote laissés dans la cheminée, combinés au temps chaud et humide de l'été, entraînent la corrosion des pièces d'acier et augmentent la formation de bouchons de créosote.

À l'automne, examinez votre cheminée à l'aide d'un petit miroir, afin de vous assurer qu'aucun débris n'est venu l'obstruer pendant l'été (nid d'oiseau, pièce détachée, etc.). Ne tentez pas de mettre le feu dans la cheminée pour éliminer la créosote. Toute la maison pourrait y passer.

Ne vous fiez pas aux bûches ou aux additifs en poudre conçus pour nettoyer les conduits de fumée. Ces produits ne permettent d'éliminer que 60 % de la créosote, alors que les ramoneurs en retirent généralement de 75 à 90 %. La créosote est un dépôt formé par la fumée. Elle s'agrippe aux parois de la cheminée et est très inflammable. Seul un bon ramonage peut l'éliminer.

Source: Service des incendies de Mont-Tremblant

Retour en haut