Menu
A+ A A-

Deux motocyclistes arrêtés pour des actions mettant en péril la sécurité du public sur l’autoroute 15 (vidéo)

Deux motocyclistes arrêtés pour des actions mettant en péril la sécurité du public sur l’autoroute 15 (vidéo) IMAGE Facebook

Une vidéo a circulé sur les réseaux sociaux dont Facebook, vous l'avez possiblement vu sur votre fil d'actualités, deux motocyclistes circulaient sur une roue sur l'autoroute 15 à Mirabel et fuyaient une autopatroulle. La Sûreté du Québec confirme aujourd'hui qu'ils ont été arrêtés. 

Deux motocyclistes âgés respectivement de 23 et 24 ans de la rive nord de Montréal ont été arrêtés pour des actions mettant en péril la sécurité du public sur l’autoroute 15 Sud à Mirabel.

Ces arrestations font suite à la diffusion d’une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux en mai dernier, montrant ces deux motocyclistes qui effectuaient des manœuvres dangereuses sur l’autoroute 15 Sud. 

Sur la vidéo, les deux motocyclistes refusaient de s’immobiliser suite aux multiples revendications d’un patrouilleur de la Sûreté du Québec.

La Sûreté du Québec indique que c’est grâce à l’implication d’une citoyenne qui a signalé cette vidéo à la Sûreté du Québec, qu’une enquête policière a été réalisée. Cette dernière a permis d’identifier, localiser et arrêter les deux jeunes conducteurs. 

Les deux motocyclettes, les casques ainsi que d’autres objets en tant que bien infractionnels ont été saisis.  

Contraventions salées et possible accusations au criminel

Les deux motocyclistes ont reçu des constats d’infraction pour avoir commis une action susceptible de mettre en péril la sécurité des personnes ou de la propriété, totalisant un montant de 1541$ et quatre points d’inaptitude. 

De plus, ces deux individus pourraient être accusés de conduite dangereuse d’un véhicule à moteur et de fuite à un agent de la paix au sens du Code criminel.

Vous pouvez aider les policiers 

La Sûreté du Québec rappel que pour dénoncer la commission d’une infraction faite *4141 au lieu de publier les images sur les réseaux sociaux. Vos images vidéo et photo pourraient fortement à faire avancer une enquête et ce plus rapidement. Le porte-parole de la Sûreté du Québec, Claude Denis, recommande aux citoyens qui ont des images pouvant aider à l’enquête de ne pas hésiter à communiquer avec la Sûreté du Québec. De plus, si la personne désire s’impliquer, ceci aidera grandement à l’enquête policière.

Source: SQ

Retour en haut