Menu
A+ A A-

Drogue et alcool au volant: Trois arrestations pour capacités affaiblies à Québec

 

 

Les policiers du Service de police de la ville de Québec ont procédé à trois arrestations lundi pour conduite avec les capacités affaiblies , dont deux par la drogue.

Selon les informations policières, dans la nuit de lundi, vers 2h46, une conductrice de 24 ans a été arrêtée pour possession de stupéfiants ( substance ressemblante à du GHB ) ainsi que pour conduite avec les capacités affaiblies par la drogue alors que celle-ci se trouvait à bord de son véhicule en marche, dans un stationnement public près du 2300 chemin Sainte-Foy. L’ordre de se soumettre à une évaluation par un agent évaluateur lui fut donné.

Puis, en après-midi, vers 16h20, un citoyen qui avait remarqué la conduite erratique d’une conductrice, qui circulait vers l’ouest sur le boulevard Wilfrid Hamel, a communiqué avec la police. Cette dernière aurait entre autres, immobilisé son véhicule devant plusieurs feux de circulation verts avant de finalement s’endormir au volant .Les patrouilleurs ont ensuite intercepté la conductrice près du 654 boul Wilfrid Hamel après avoir eux aussi remarqué la conduite erratique de la conductrice. Ils ont ensuite procédé à l’arrestation de la femme de 36 ans pour conduite avec les capacités affaiblies par la drogue et lui ont donné l’ordre de se soumettre à une évaluation par un agent évaluateur. Elle fut également arrêtée pour bris de probation et cette dernière, qui était en possession d’une substance pouvant ressembler à du GHB, fut arrêtée également pour possession de stupéfiants.

Dans ces deux derniers dossiers, les conductrices furent libérées par sommation suite aux tests effectués par l’agent évaluateur, leur permis de conduire fut suspendu , puis leur véhicule ainsi que les stupéfiants trouvés ont été saisis.

Finalement, vers 18h36,les policiers sont informés par un citoyen qu'une femme semblait en état d’ébriété au volant de son véhicule dans le stationnement d’un commerce de la rue Louis XIV. Les policiers ont procédé à son arrestation pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool. L’ordre de fournir un échantillon d’haleine à l’aide d’un éthylomètre approuvé lui fut donné. Les résultats d’alcootest furent de 190 et 186 mg d’alcool / 100 ml de sang. Elle fut libérée par promesse de comparaître. Son véhicule fut remorqué et son permis de conduire suspendu pour 90 jours.

Le SPVQ encourage toute personne qui est témoin d’un événement criminel à nous le signaler au 911 pour une intervention immédiate ou en composant le 418-641-AGIR, les informations reçues seront traités de façon confidentielle .

Retour en haut

GARAGE EXPERT