Menu
A+ A A-

L'alcool et la motoneige ne vont pas ensemble

Image pour illustration Image pour illustration

Un motoneigiste arrêté pour conduite avec la capacité affaiblie par l’alcool.

Lors d’une opération motoneige, le 19 décembre dernier, les patrouilleurs motoneigistes de la Sûreté du Québec de la MRC de la Nouvelle-Beauce ont intercepté vers 23 h 00 un homme qui circulait en motoneige sur le rang Saint-Jacques à St-Isidore.

Suite aux vérifications, le résident de Lévis, âgé de 55 ans, a été arrêté pour conduite avec la capacité affaiblie par l’alcool.

Son taux d’alcoolémie dépassait d’une fois et demie la limite permise.

Son permis de conduire a été suspendu pour une période de 90 jours et sa motoneige a été saisie.

La Sûreté du Québec rappelle que les motoneigistes ainsi que tous les conducteurs de véhicules hors route sont soumis aux mêmes lois que les automobilistes en ce qui concerne la capacité de conduite affaiblie par la drogue, l’alcool ou une combinaison des deux.

Statistiques

Nombre de décès de motoneigiste par année, selon les données de la SAAQ (statistique-bilan-2017)

2017 : 24 décès 
2016 : 26 décès 
2015 : 33 décès 
2014 : 19 décès 
2013 : 22 décès 
2012 : 22 décès 

Retour en haut

GARAGE EXPERT