Menu

envoyez nous vos photos

A+ A A-

Arrestation : il se faisait passer pour un policier

La Sûreté du Québec a procédé à l’arrestation de Yannick Grenon Brouillette, 26 ans, celui-ci est accusé d’avoir utilisé un équipement de façon à faire croire qu’il était agent de la paix.

Les événements se seraient produits entre le 1er janvier 2016 et le 9 juin 2017.

Les policiers ont réalisé une perquisition, au domicile du suspect, à Saint-Tite et il a comparu au palais de justice de Shawinigan.

Ils ont saisi du matériel policier dont, radio, de gyrophare interne et cinémomètre, ainsi qu’une ancienne autopatrouille blanche sans lettrage de marque Chevrolet Impala. De plus, le suspect utilisait ce dernier pour intercepter des citoyens sur la route. Il aurait aussi utilisé un véhicule de marque Ford Crown Victoria, de couleur blanc, également une ancienne voiture de police. La SQ a précisé que l’individu n’utilisait toutefois pas d’uniforme policier et n’a jamais soutiré de l’argent. Seulement quelques plaintes sont entrées à la Sûreté du Québec. Il se pourrait que plusieurs personnes aient été interceptées par ce faux policier, mais n'aient pas rapporté l'événement.

Une accusation a été portée selon l'article au Code criminel, 130. (1) Commet une infraction quiconque :
a) se présente faussement comme agent de la paix ou fonctionnaire public;

L'individu est donc accusé d’avoir utilisé un équipement de façon à faire croire qu’il était agent de la paix. 

Il a été libéré et devra respecter des conditions.

Toute information ou tout témoin sur ce crime peut être communiqué, en toute confidentialité, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Retour en haut

SUIVEZ-NOUS VIA FACEBOOK