Menu
A+ A A-

Deschambault-Grondines: Un cas de rage au volant sur l'autoroute 40

PHOTOS: STEVE JOLICOEUR PHOTOS: STEVE JOLICOEUR

UN DES CONDUCTEURS SE RETROUVE À L'HOPITAL

La Sûreté du Québec a ouvert une enquête suite à ce qui semble être  une affaire de rage au volant où un des individus aurait menacé l'autre avec une arme à feu et l'aurait percuté avec sa voiture.

L'incident est survenu hier soir vers 21h30 sur l'autoroute 40 à la hauteur de la sortie Deschambault-Grondines, km 254.

Les deux conducteurs auraient arrêté leur voiture sur le bord de la route pour s'invectiver, a indiqué Ronald McInnis, porte-parole de la Sûreté du Québec.  L'un des conducteurs aurait brandi, ce qui semblerait une arme, vers l'autre conducteur. Il n'y aurait pas eu de coup de feu de tiré. Il aurait remonté dans son véhicule et aurait foncé sur la victime en reculant, le blessant aux jambes.

La victime a été conduite au centre hospitalier ainsi qu'une passagère pour un choc nerveux. Dans la voiture trois enfants prenaient aussi place, ceux-ci ont été pris en charge par des membres de la famille.

Le suspect a pris la fuite et est toujours recherché. Il pourrait être accusé d'agression armé et possesion d'une arme à feu. 

MISE À JOUR : ARRESTATION DU SUSPECT À QUÉBEC

Retour en haut