Accident majeur sur l’autoroute 10 en Estrie - ZONE911 (média collaboratif)
Menu

envoyez nous vos photos

A+ A A-

Accident majeur sur l’autoroute 10 en Estrie

Trois camions lourd impliqués dans l'accident 

Trois camions lourds impliqués dans un accident sur l’autoroute 10 ce matin a fait un mort et des blessés graves.

Selon les premières informations provenant de la Sûreté du Québec, les policiers du poste autoroutier de l’Estrie ont été appelés vers 9h sur les lieux d’une collision mortelle sur l’autoroute 10 en direction est au km 74 dans le secteur de Granby.  

Selon les informations préliminaires, un remorqueur qui s’affairait à remorquer un véhicule lourd aurait été embouti par un véhicule lourd. Ceux-ci se sont retrouvés par la suite dans un fossé en bordure de l’autoroute.  Malheureusement, un décès a été constaté sur les lieux. 

« Nous sommes en attente de l’état de santé des autres personnes impliquées », a indiqué Hélène Nepton de la Sûreté du Québec.

Un reconstitutionniste en enquête collision a été mandatée sur place afin de faire l’expertise de la scène.

Entrave majeure à la circulation

L’autoroute est fermée et la circulation est déviée à partir du km 74 pour réintégration au km 78.

MISE À JOUR DES INFORMATIONS DE LA SÛRETÉ DU QUÉBEC

L’individu ayant perdu la vie aujourd’hui dans la collision survenue sur l’autoroute 10 est un homme de 52 ans de Sherbrooke, celui-ci s’avère être le conducteur du véhicule qui était en processus d’être remorqué.

Les deux autres impliqués s’avèrent être deux hommes âgés respectivement de 22 ans de Sherbrooke et 39 ans de Magog.

L’enquête se poursuit sur les causes et circonstances de cette collision et l’autoroute 10 en direction Est est toujours fermée et la circulation est déviée.

------------------

Réaction de l'APDQ suite à l'accident

Suite à l'accident survenu sur l'autoroute #10 ce matin, l'APDQ souhaite prompt rétablissement à Daniel Perron, opérateur de dépanneuse pour Remorquage Rouillard.

Par le fait même, nous offrons nos vœux de sympathies les plus sincères aux proches du conducteur décédé du véhicule en panne.

Pour ce qui est de la cause de cette tragédie et devant les impondérables liés aux distractions de plus en plus fréquentes sur nos routes, est-ce que la CNESST va exiger un véhicule de signalisation et/ou exiger la fermeture obligatoire d'une voie lors d'un dépannage routier dans les zones de 90 km/h et plus?

Mis à part le fait du non respect de l'article 406,1 du Code de la sécurité routière (corridor de sécurité), est-ce que le conducteur fautif va faire l'objet de sanctions supplémentaires?

En attendant les conclusions du rapport d'enquête, il serait bien d'obtenir l'opinion du Ministre des Transports du Québec.

Réjean Breton, pdg Association des professionnels du dépannage du Québec (APDQ)

 


Vous avez été témoin de cet événement et vous avez des photos, envoyez-nous vos images elles pourraient faire la une de Zone911
temoin-ipone-2
Retour en haut